Fons titre le Monastier

retour accueil

chateau-monastier  L'association a été créée en juillet 2010 pour promouvoir le patois vellave, mais aussi pour faire la démonstration qu'il peut s'écrire et donc ne pas disparaître comme le pense la population. Elle a créé un cours suivi par une dizaine d'élèves qui apprennent donc à lire et écrire. Les textes que vous trouverez à la page "textes" ont été soit traduits, soit réécrits, soit élaborés par les élèves.

Le patois ça ne s'écrit pas, le patois ça ne s'apprend pas!













Que voila deux affirmations bien péremptoires que l'on entend couramment au Monastier. Tout se passe comme si la population, pourtant très fière de son patois, avait de tout temps accepté l'inéluctabilité de sa disparition!
Certes, le nombre de locuteurs naturels baisse avec la mort des anciens dont c'était la langue maternelle. Mais de nombreux "jeunes" l'ont entendu dans leur jeunesse et le pratiquent occasionnellement, parfois fort bien. On peut dire qu'encore aujourd'hui, la majorité de la population, sinon le parle, du moins le comprend.

Mais pourquoi écrire le patois?
L'intérêt de l'écrit n'est pas à démontrer. Des milliers de langues ont disparu dans le monde, et avec elles la mémoire des peuples qui les parlaient. Par contre, on connait l'histoire des égyptiens ou des  babyloniens parce qu'il ont utilisé une écriture.

Que fait l'association?
Elle a créé un cours de patois suivi par une dizaine d'élèves depuis 3 ans. Mais son objectif est plus large: elle souhaite redonner à la population le goût et le respect de sa langue, et notamment intéresser les jeunes.
Elle organise des manifestations autour de la langue et fait paraître un journal (voir la page "lo jornal").

Que faisons nous pendant le cours?
Nous apprenons à lire, écrire et parler à partir de textes, soit en occitan, soit en français que nous traduisons. Les cours ont lieu chaque mardi de 17h30 à 19h (renseignements: 0471038122)